Conseils juridiques

Português  | English

C’est quoi, le profilage racial ?

C’est quand la police effectue des contrôles basés sur la couleur de la peau ou sur l’ethnicité, la religion, ou encore l’origine nationale, au lieu du comportement de l’individu ou d’un objectif évident.Les zones dans et autour du Parc de Görlitz, de la Gare de Görlitz, Kottbusser Tor, du Pont de Warschauer, Alexanderplatz, ainsi que des parties de Hermannplatz et Rigaer Straße, sont considérées comme des zones avec un taux de criminalité élevé (kriminalitätsbelasteter Ort, désormais kbO). Dans ces zones, la police peut vous contrôler sans aucune raison spécifique.


Si vous êtes arrêtés, il faut seulement fournir les informations suivantes :
Votre nom, la date et lieu de votre naissance, votre nationalité, et votre adresse enregistrée. Il doivent vous expliquer la raison de votre arrestation ainsi que vos droits.

Ne dites rien de  plus et ne fournissez pas les informations additionnelles ! À ce stade, la police peut vous accuser de n’importe quoi et utiliser ce que vous dites contre vous. Après avoir été arrêtes vous avez juridiquement le droit à un appel téléphonique. Si vous êtes arrêtés ou si vous voyez une arrestation, vous pouvez appeler l’avocat ou contacter ce numéro d’urgence !
Soit si vous êtes arrêtes soit si vous voyez une arrestation, vous pouvez appeler à l’avocat ou contacter ce numéro d’urgence !

C’est une bonne idée de se souvenir du numéro (car la police pourrait prendre votre téléphone.)
Ils documenteront l’arrestation, vous fourniront des informations, et se mettront en contact avec des avocats. Ils ne répondent pas toujours au téléphone. Laissez votre nom (épelez-le), votre localisation, le motif de l’arrestation et (si possible) un numéro de téléphone. (Si vous laissez un message au répondeur, ce n’est pas considéré comme un appel, donc vous pouvez rappeler ultérieurement !).

Vous avez le droit de vous taire et de refuser de dire quelque chose à la police ainsi qu’au procureur ou au tribunal. Ne vous laissez pas intimidé !

Vous avez le droit de vous taire et de refuser de dire quelque chose à la police ainsi qu’au procureur ou au tribunal. Ne vous laissez pas intimidé !

Si des affaires ou de l’argent sont saisis, ils devront vous donner une trace écrite ou un reçu. Ne payez rien sans recevoir un reçu.

Dans le cas d’un ordre reçu, de quitter une zone, enregistrez une déclaration et dirigez vous ensuite vers un avocat. => je n’ai pas trop compris le sens de la phrase.
Si vous êtes blessé ou si vous avez besoin de soins médicaux, il faut permettre au médecin de vous soigner.

Ne permettez pas à la police de prendre votre ADN

Si vous n’êtes pas libéré vous devez être présenté au magistrat (Haftrichter) ; sinon il y aura un procès sommaire (Schnellverfahren). Celui-ci doit se passer au plus tard avant minuit le jour après l’arrestation.

Vous êtes en droit de recevoir un traducteur !. Réclamez-en un !

Ne faites pas une déclaration, même à ce stade. Tout que vous dites devant la police peut être utilisé contre vous. Attendez de parler avec un avocat. Si vous devez aller au tribunal, c’est obligatoire d’y aller. Si vous devez aller à la police, ce n’est pas obligatoire. Les personnes sans statut légal peuvent être placées en garde à vue jusqu’à leur expulsion. Même dans ce cas, vous avez le droit d’appeler un avocat. Si vous êtes libéré après avoir été battu ou blessé, allez directement au médecin. Faites documenter vos blessures.

Si vous avez vécu la violence policière, notez vos expériences, ainsi que des témoins, la date, l’heure, les numéros d’identification, etc. et prenez contact avec KOP ou le bureau du médiateur.


Contacts qui pourraient être utils
Numéro d’urgence de 24 heures pour des avocats de la défense

24 h EMERGENCY NUMBER OF DEFENSE LAWYERS:

Phone:     +49 172 32 55 553

Médiateur contre discrimination ( gratuit ) Autorité à Berlin qui ramasse les rapports sur la discrimination et offre les conseils juridiques

Phone:    +49 30 901 334 60 : 
E-Mail: ladg-ombudsstelle@senjustva.berlin.de

KOP-Berlin ( gratuit ) Campagne contre la violence policière, aide aux victimes de cette violence et offre des conseils juridiques

Phone: +49 179 544 17 90 
E-Mail: info@kop-berlin.de 
Facebook Link

EACH ONE  (gratuit ) offre des conseilles aux gens noirs, africains, et de la diaspora africaine à Berlin dans tous cas de discrimination

Phone: +49 30 983 24 177
Adresse email: eachone@eoto-archiv.de
Adresse postale: Müllerstraße 56-58, 13349 Berlin

Facebook Link

Horaires des conseils anti-discriminations :
Mon: 10-12 a.m.
Wed: 12-14 a.m.

Aussi des heures de consultation psychologique pour des jeunes noires

KuB ( gratuit ) consultations sur les droits d’asyle et de résidence, consultations pour les femmes réfugiées, consultations psychosociaux, cours d’allemand

Phone :+49 30 614 94 00
E-Mail: kontakt@kub-berlin.org
Oranienstr. 159
www.KuB-Berlin.org